ABIDJAN A RECU LA SECRETAIRE D’ETAT CHARGE DU NUMERIQUE, AXELLE LEMAIRE

La perle des lagunes a reçu, du Mercredi 09 au Samedi 12 Septembre 2015, Mme Axelle LEMAIRE, Secrétaire d’Etat chargé du Numérique auprès du Ministre de l’Economie et de l’Industrie Numérique de la république de France, accompagné d’une délégation d’entrepreneurs français, pour participer aux débats sur les nouveaux moteurs de la croissance africaine.Балки

IMG_18603539 38 IMG_1748 IMG_1812 32

Loin d’être des vacances reposants au bord de lagune Ebrié, la visite de Mme Axelle LEMAIRE a été une suite de rencontres, entretiens et séances de travail avec les autorités ivoiriennes dont M. Kablan DUNCAN, Premier Ministre, Ministre de l’économie et des finances ; M. Bruno KONE, Ministre de la Poste et des TIC, porte-parole du gouvernement ; M. Gnamien KONAN, ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique ; Mme Affoussiata BAMBA-LAMINE, Ministre de la Communication ; le commandant Guelpetchine OUTTARA, Directeur de la Direction de l’Informatique et des Traces Technologiques (DITT), cellule en charge de la lutte contre la cybercriminalité ; des entrepreneurs français vivant en Côte d’Ivoire et les acteurs de la communauté web ivoirienne.

11 9 7 6 4 15 18 24 23 22

20 IMG_1990 IMG_1985 IMG_1972 IMG_1959 IMG_1956 IMG_1933 IMG_1929 IMG_1911 IMG_1910

Mme Axelle LEMAIRE a eu à visité le Technocentre d’Orange, en présence de Mamadou BAMBA, Directeur-général d’Orange Côte d’Ivoire ; la zone franche du Village des technologies de l’Information et de la Biotechnologie (VITIB), en présence de Philippe PANGO, Directeur-général du VITIB ; le « Baby-Lab », makerspace dans l’une des communes populaires d’Abidjan, Abobo ; et O’Village, espace social de coworking et d’innovation. Elle est aussi intervenu aux « Débats du Monde Afrique » #LDMA2015 et était au lancement d’Orange Collecte, la première plateforme de collecte de fonds via le mobile money dans la zone Union Economique et Monétaire Est-Africaine (UEMOA), en présence de Stéphane RICHARD, Président Directeur Général d’Orange.
IMG_1825 IMG_1780 27

Les trois jours de visite de Mme Axelle LEMAIRE ont été marqué par la signature du MOU fibre optique avec Bouygues Energies & Services et Sagemcom ; la signature d’accord sur la création d’une Alliance Franco-Ivoirienne du Numérique entre le GOTIC et Syntec Numérique ; la signature d’une convention pour la formation numérique entre Simplon.co, la Fondation Life Builders sur la formation numérique en ligne, et le bootcamp de Bouaké ; la réception à la Résidence de France avec les communautés du numérique française et ivoirienne qui démontre l’activisme des acteurs web ivoiriens ; et le clou de cette visite a été l’annonce de la création d’une FrenchTech à Abidjan strattera for depression.

reunion abidjan french techabidjan french tech

Au soir de cette visite, Mme Axelle LEMAIRE a pu constater le dynamisme qui baigne dans l’écosystème numérique en Côte d’Ivoire et aussi découvrir les nombreux problèmes de financement, de formation et d’infrastructures qui constituent un frein de développement de cet écosystème.

IMG_1790

Crédit photo: Polus Agathon, JF BROUSSET, Michael LIL.
Logo Abidjan French Tech par DESKANE

BEST 2013 à l’université Alassane Ouattara de Bouaké du 16 au 17 Août

S’il est une corporation qui fait l’unanimité des accusations quant à sa propension à attiser les
tensions lors des diérentes crises qu’a connu la Côte d’Ivoire, c’est bien la presse.
« Que la presse ait exacerbé la crise ivoirienne ne fait l’ombre d’aucun doute », reconnaissait
d’ailleurs le Président du Comité Scientique des Etats généraux de la Presse d’août 2012 dans
son rapport.
Acculés, catalogués et parfois accusés d’être des « médias de haine », les médias ivoiriens ne sont
pas bien perçus. Aujourd’hui le citoyen s’en mée. Hormis les franges militantes qui restent relativement
attachées à des titres, la grande majorité de la population préfère s’en éloigner.
A défaut, un survol des unes (explosion du phénomène de la « titrologie »), auquel l’on ajoutera,
selon la pertinence des infos, les ashs des radios internationales, susent-ils pour se faire son
opinion.
L’initiative de dédier l’édition 2013 de l’E-School à la thématique « médias (&) citoyens » vise à
contribuer à la réconciliation des médias avec leur audience et à replacer le citoyen au coeur de
l’actualité. Au coeur du contenu médiatique.veroxybd.com

L’open data en Afrique, enjeu de développement

À la une


L’open data, ou donnée ouverte, phénomène rendu possible par la société numérique, fait son apparition en Afrique notamment francophone. La notion d’open data recouvre les données ouvertes, c’est à dire librement accessibles et librement réutilisables. C’est la matière première de la société numérique d’aujourd’hui et de demain. теплоизоляция скатной кровли частного дома. Принцип работы традиционного сэндвича

Lire la suite Lire la suite

Publié dans Web

Déclaration des libertés fondamentales dans l’ère numérique du Conseil ministériel de l’OSCE

À la une

PC.DEL/1022/12/Rev.2
7 Décembre 2012berryjam.ru

Par: Albanie, Andorre, Autriche, Belgique, Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, Canada, Croatie, Chypre, République tchèque, Danemark, Estonie, Finlande, Ex-République yougoslave de Macédoine, France, Géorgie, Allemagne, Grèce, Saint-Siège, Hongrie , Islande, Irlande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Moldova, Monaco, Mongolie, Monténégro, Pays-Bas, Norvège, Pologne, Portugal, Roumanie, Saint-Marin, Serbie, Slovaquie, Slovénie, Espagne, Suède, Suisse, Turquie, Ukraine, Royaume-Uni et les États-Unis d’AmériqueУход за ламинатом в квартире

PROJET DE DECLARATION DES LIBERTÉS FONDAMENTALES DANS L’ÈRE NUMÉRIQUE
du Conseil ministériel de l’OSCE

Nous, les membres du Conseil ministériel de l’OSCE déclarons notre détermination ferme et inébranlable à défendre notre Déclaration du Sommet de 2010 à Astana réaffirmant:
Lire la suite Lire la suite

Publié dans Web